agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Master Mondes Médiévaux Portails : www - étudiants - personnels Master Mondes Médiévaux

Vous êtes ici : fr > Séminaires de recherche > Séminaires proposés par la mention > Histoire du gouvernement dans l'Occident médiéval : Église et pouvoirs séculiers

Histoire du gouvernement dans l'Occident médiéval : Église et pouvoirs séculiers

 

Julien Théry-Astruc, Lyon 2

Le duel de Bordeaux. Chevalerie, religion et gouvernement au lendemain des Vêpres siciliennes (1282-1283)
Thème 2020-2021 : Le duel de Bordeaux. Chevalerie, religion et gouvernement au lendemain des Vêpres siciliennes (1282-1283)
Fin mars 1282, un soulèvement de la population de Palerme contre l’administration française sonne le début de la révolte de toute la Sicile contre le roi Charles d’Anjou. Ces « Vêpres siciliennes » débouchent, un mois plus tard, sur la perte des dernières positions angevines dans l’île. Charles d’Anjou, fort du soutien de la papauté, qui détient la seigneurie supérieure sur le royaume de Sicile et lui en a conféré le trône, voit vite ses espoirs d’une rapide reconquête s’évanouir avec le renfort obtenu par les Siciliens auprès du roi Pierre III d’Aragon, couronné roi de Sicile en septembre 1282.
Faute d’avoir le dessus au plan militaire, Charles d’Anjou prend l’initiative, en décembre 1282, de transmettre un défi féodal et chevaleresque en bonne et due forme à Pierre d’Aragon. Ce dernier accepte le principe d’un combat singulier pour déterminer à qui le Royaume de Sicile reviendra. Des négociations s’engagent, et les deux parties s’accordent sur les modalités d’un combat entre les deux adversaires entourés chacun de 100 cent chevaliers, qui aura lieu le 1er juin 1283 à Bordeaux, sur une terre du roi d’Angleterre Edouard Ier et sous l’arbitrage de ce dernier. Une intense propagande est déployée par les deux camps, et l’« opinion publique » de l’Occident latin, en particulier l’aristocratie, bien sûr, se passionne pour l’événement à venir.
Le séminaire de cette année étudiera en détail les enjeux géopolitiques et idéologiques de cet épisode, en analysant de prêt les nombreuses sources (narratives et documentaires) et en portant une attention toute particulière à l’attitude de la papauté. Cette dernière s’est vigoureusement opposée au principe du duel de Bordeaux et a menacé les deux parties de dures sanctions spirituelles au cas où elles s’y prêteraient.

A propos de l'image: Rouleau des actes du procès de Peire de Dalbs (AD du Tarn-et-Garonne, G 722/2)
 

mise à jour le 29 septembre 2020


Contact

M. Julien Théry-Astruc
(Université Lyon2)
j.theryastruc@gmail.com

Horaires 2020-2021

Semestre 1 et 2, le mercredi, 11h-13h30 (en alternance avec l'atelier Lettres pontificales)  à la MSH (salle affichée à l'entrée), les 7 et 21/10, 4 et 25/11, 2 et 16/12 (les dates du second semestre seront précisées ultérieurement).
Université Lumière Lyon 2