agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Master Mondes Médiévaux Portails : www - étudiants - personnels Master Mondes Médiévaux

Vous êtes ici : fr > Séminaires de recherche > Séminaires proposés par la mention > Chrétiens et Musulmans en Méditerranée

Chrétiens et Musulmans en Méditerranée

 

Cyrille Aillet, Lyon 2

Pour une histoire du Sahara médiéval
Thème 2020-2021: Pour une histoire du Sahara médiéval
Au dire des scientifiques, dans un avenir proche le Sahara pourrait constituer le quotidien climatique d’un tiers de l’humanité. On ne peut mieux dire à quel point le Sahara, cet objet lointain de nos imaginaires, nous est en réalité familier. Il a partie liée, en effet, avec l’histoire de la Méditerranée, qu’il prolonge vers le sud et relie à l’Afrique. En dépassant largement les frontières du limes antique, l’Islam médiéval a joué un rôle considérable dans cet arrimage politique, économique et culturel dont l’histoire reste à écrire pour une large part. Le Sahara a plutôt attiré les voyageurs, les ethnologues, les géographes et les préhistoriens, mais il mérite d’être observé par quiconque s’intéresse aux relations entre le Maghreb et l’Afrique et à leurs rapports avec les espaces économiques plus lointains.
Ce séminaire s’inscrit dans la lignée de l’atelier « Mondes sahariens », que nous avions lancé en 2015 avec Chloé Capel et Elise Voguet, et il prolonge la préparation conjointe d’un numéro spécial de la REMMM intitulé « Le Sahara précolonial : des sociétés en archipel ». Il s’agit d’ouvrir un chantier de réflexion pluridisciplinaire et polyphonique sur cet espace entre Antiquité tardive et époque ottomane. La première difficulté consiste à définir et à construire cet objet d’étude, pris au piège d’un imaginaire hérité de l’époque coloniale. L’examen des sources islamiques mettra l’accent sur les impasses de la documentation, mais également sur les voies qui promettent d’accéder non seulement à l’imaginaire saharien de l’Islam médiéval, mais également à un autre Sahara. Il est certes nécessaire de revisiter les dossiers cruciaux du commerce transsaharien et de l’esclavage, mais il faut aussi ouvrir d’autres pistes sur l’histoire économique, sociale et culturelle de cet archipel d’oasis et de villes interconnectées.
 
Quelques lectures préliminaires
Aillet, Cyrille, Cressier, Patrice, Gilotte, Sophie (éd.), Sedrata. Histoire et archéologie d’un carrefour du Sahara médiéval, Madrid, Collection de la Casa de Velázquez, vol. 161, 2017, 497 p.
Capel, Chloé, « Une grande hydraulique saharienne à l’époque médiévale. L’oued Ziz et Sijilmassa (Maroc) », Mélanges de la Casa de Velázquez, 46-1, 2016b, pp. 139-165.
Chekhab-Abudaya, Mounia, Le qsar, type d’implantation humaine au Sahara : architecture du Sud algérien, Oxford, Archaeopress Publishing Ltd, 2016.
Corpus of Early Arabic Sources for West African History, éd. Nehemia Levtzion et John F. P. Hopkins, Princeton, Marcus Wiener Publishers, 2e éd., 2011.
Doucey, Bruno (dir.), Le livre des déserts. Itinéraires scientifiques, littéraires et spirituels, Paris, Robert Laffont, 2006.
Durou, Jean-Marc, L’exploration du Sahara, Arles, Actes Sud, 1993.
Insoll, Timothy, The Archaeology of Islam in Sub-Saharan Africa, Cambridge, Cambridge University Press, 2003.
Krätli, Graziano, Lydon, Ghislaine (éd.), The Trans-Saharan Book Trade: Manuscript Culture, Arabic Literacy, and Intellectual History in Muslim Africa, Leyde, Brill, 2011.
Loimeier, Roman, Muslim Societies in Africa: A Historical Anthropology, Bloomington, Indiana University Press, 2013.
Mattingly, David J., Sterry, Martin J., Edwards, David N., « The origins and development of Zuwīla, Libyan Sahara: an archaeological and historical overview of an ancient oasis town and caravan centre », Azania: Archaeological Research in Africa, 50 (1), 2015, pp. 27-75.
Mattingly, David, Leitch, Victoria, Duckworth, Chloe, Cuénod, Aurélie, Sterry, Martin, Cole, Franca (éd.), Trade in the Ancient Sahara and Beyond, Cambridge University Press, Cambridge, 2017.
Mauny, Raymond, Tableau géographique de l’Ouest africain au Moyen-Âge d’après les sources inédites, la tradition et l’archéologie, Dakar, Mémoires de l’Institut français d’Afrique noire (61), 1961.
Moraes Farias, Paulo Fernando de, Arabic Medieval Inscriptions from the Republic of Mali : Epigraphy, Chronicles and Songhay-Tuareg History, New York, Oxford University Press for the British Academy, 2003.
Nixon, Sam (éd.), Essouk-Tadmekka. An Early Islamic Trans-Sahara Market Town, Leyde-Boston, Brill, 2017.
Thiry, Jacques, Le Sahara libyen dans l’Afrique du Nord médiévale, Louvain, Peeters, 1995.
Vikør, Knut S., The Oasis of Salt: The History of Kawar, a Saharan Centre of Salt Production, Bergen, University of Bergen, Centre for Middle Eastern and Islamic Studies, 1999.
Voguet, Élise, « Le peuplement du Touat au XIVe-XVIe siècle : mémoire locale de lignages au sein d’un espace socioculturel connecté », Une histoire sociale et culturelle du politique en Algérie et au Maghreb. Études offertes à Omar Carlier, M. Corriou, M. Oualdi (éd.), Paris, Editions de la Sorbonne, 2018.
Wright, John, The Trans-Saharan slave trade, Londres, Routledge, 2007.
A propos de l'image: le « palais » de Sedrata, salle B, niche nord-ouest. Cliché A. Le Châtelier, après les fouilles d’H. Tarry (1881 ?). Fonds photographique de Gaston Cauvet (A.-M. Dervaux, Mystérieux Sahara, p. 22)



mise à jour le 25 février 2021


Contact

M. Cyrille Aillet
(PR, Université Lyon 2)

Horaires 2020-2021

Semestre 2, mardi 10h-12h, les 2, 9, 23 février, 2, 9, 16, 23 et 30 mars, 6, 13 et 27 avril, 4 mai; à partir du 2 mars en présentiel salle AR47 (BdR Lyon 2)
Université Lumière Lyon 2